Quelques conseils avant tout

Dès que vous avez un doute, vous pouvez vous renseigner sur myinfogreffe.fr et leur répertoire des arnaques: https://myinfogreffe.fr/repertoire-des-arnaques/

Toutes les sociétés y sont répertoriées. Si elles ne le sont pas : un coup de fil à L’ORIFF (Office Régional d’Information, de Formation et de Formalités des Professions Libérales) de votre région. C’est gratuit.

Évidemment, il est conseillé de ne pas donner suite à ce type de courrier ou d’appels. Si c’est vraiment quelque chose d’important, vous recevrez un courrier avec accusé de réception.

Envoyez-nous vos courriers douteux et vos appels suspects et nous les ajouterons à la liste.

Soyez prudents et n’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions.

Arnaques à la mode

  • Registre d’accessibilité
  • Mise en conformité avec la loi européenne RGPD / GDPR ou pour la CNIL. Voir notre article sur le RGPD pour les ostéopathes.
  • Faux annuaires ressemblant à pages-jaunes

Situations douteuses

  • Création de Site avec référencement. Certaines sociétés sont honnêtes avec des tarifs et des contrats classiques (clauses et tarifs). D’autres sont extrêmement chères et sont une arnaque. Demandez nous conseil si vous avez un doute.
  • Proposer de s’associer à un comité-d’entreprise pour recevoir des patient en échange d’une adhésion payante annuelle

Que faire si vous avez déjà signé un contrat ?

Sachez que la nouvelle loi Hamon amène le délai de rétractation pour la plupart de ces services à 14 jours. Vous avez donc 14 jours pour faire annuler le contrat avant qu’il ne soit trop tard. De plus, si vous n’avez pas été informé de votre droit à la rétractation, vous bénéficiez de 12 mois supplémentaires pour faire annuler le contrat.